1894 - 2004 : cette affirmation lancée en 2003 n'était pas sans susciter quelques interrogations voire quelques remarques de la part de certains casuistes en quête de vérité alors pourquoi 1882, 1893, 1894, et pourquoi pas 1968 ? ...

A en juger par les recherches effectuées par nos compatriotes J. Coutouly et B.Blancotte, c'est en 1882 que quelques tarnais avec l'ardeur de la jeunesse, la foi au pays natal et le souci d'une solidarité tarnaise eurent ridée de se rassembler sous la bannière du "Cercle Républicain du Tarn". Sans négliger l'esprit qui régnait à l'époque on peut noter que l'association se donnait déjà pour but de prêter aide et assistance aux compatriotes résidant à Paris et d'encourager l'émulation des éleves des écoles laïques du Tarn en leur attribuant des médailles, diplômes et livrets de caisse d'épargne, afin de soutenir la loi Jules Ferry votée cette année là.

Charles de Larivière, historien - humaniste tarnais homme de France et de l'Europe, né en 1854 à Saint-Amans-Souh fut l'un des principaux initiateurs de ce Cercle présidé à l'origine par Edouard Salvaire et qui compta 121 adhérents en 1882, 90 en 1887 et s'essouffla dès 1890 au point de se dissoudre en 1893 pour laisser la place à "Le Tarn a Paris" en dotant cette association nouvelle de sept obligations représentant 2500 francs or.

En fait, il fallut attendre le 16 juin 1894 pour que fut officiellement constitué "Le Tarn à Paris" qui s'installa à la Brasserie GRAFF dans les Halles, événement qui est corroboré par la déclaration à la Préfecture de Police du 28 septembre 1894.

Nous ne pouvons mieux faire que de reprendre les propos du premier Président Camille Sagnes, chef de bureau de la comptabilité à la Préfecture de la Seine qui, s'adressant aux adhérents s'exprimait ainsi -"Vous avez brisé le vieux moule de nos statuts.... Vous avez voulu marquer ainsi, que vous entendiez ouvrir toutes grandes les portes de la bienfaisance, au 'il y a place pour tous autour de notre table, et que désormais, nul ne pourra plus se dispenser d'être des nôtres, arguer de divergences d'opinion, puisque la politique étant rigoureusement bannie de nos réunions, il ne s'agira plus que de se concerter pour faire le bien "

La première manifestation de l'association se tint dans les Salons Vautier le 15 décembre 1894 sous la présidence du doyen tarnais âgé de 85 ans Monsieur Garrigues de Sarvagnac. Puis ce seront les banquets au Petit et Grand Véfour, Salons Coquet etc.… Parmi ceux qui figurent dans notre historique, citons :

Le 8 avril 1895 en l'honneur de Monsieur Dupuy-Dutemps de Gaillac Ministre des Travaux Publics Le 30 novembre 1901 en l'honneur de Jean Jaurès qui figure dans les archives au titre de membre titulaire Le 6 avril 1903 en hommage à Paul Bodin constructeur du pont de Tamis.

Les statuts de 1894 prévoyaient quatre catégories d'adhérents :les membres fondateurs, les membres titulaires, les membres correspondants et les membres honoraires. Le conseil d'administration devait décider de l'admission à part entière des dames et jeunes filles.ce qui était une avant première audacieuse.

Le 12 juin 1909 l'association fête son 15° anniversaire dans les Salons Bachaumont alors que la couverture du menu du 20° anniversaire illustrée et datée par Toulouse-Lautrec lui-même se réfère à 1893 -1903 le 22 novembre., à chacun d'en juger.....

Pour l'essentiel nous retiendrons que l'association dénombrait 450 titulaires et 187 correspondants en 1905 et 800 adhérents en mai 1914. En ces années sa vitalité s'étendait aux "Enfants du Tarn à Alger, au Tarn à Oran et aux Albigeois de Sidi Bel-Abbés... "

Les événements de 1914 et 1939 mettent à mal cette belle aventure et, en dehors de quelques résurgences épisodiques telles dans les années 1948 -1953 où se dérouleront quelques manifestations de prestige sous la présidence d'honneur de Madame Ramel-Cals poétesse de Cordes sur Ciel, il faudra attendre 1968 où nous sommes repartis à 7 sous la haute présidence du Marquis d'Anselme, animés des mêmes idées, des mêmes intentions et d'espérances encore plus marquées.

Depuis cette date se sont succédés à la Présidence : M. d'Anselme, M. Lafon, M Dodanthun, M. Dupuy, M. Lavit, J.P Nouvel, et P. Galy.

Reprenons ces quelques vers de Châteaubriant " Combien i'ai douce souvenance Du joli lieu de ma naissance, 0 mon pays sois mes amours toujours."

Pierre GALY



Président : Gérard Fernandez Tél/fax : 01 42 45 19 23 - mail :gerfer@noos.fr